La politique participative de Grenoble-Alpes Métropole

 

Le 17 décembre 2021, le conseil métropolitain adoptait son Pacte de gouvernance et de citoyenneté.

 

Voué à favoriser l’émergence d’une « citoyenneté métropolitaine » et accroître le pouvoir d’agir des habitants et usagers de la métropole, ce pacte s'appuie sur les Engagements pour un territoire participatif, signé également par plusieurs communes du territoire et les membres en place du conseil de développement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pacte de citoyenneté propose de développer plusieurs actions, projets et principes, durant le mandat, tels que :

  • L'animation d'un réseau territorial de la participation
  • Le développement d'une plateforme participative territoriale
  • La garantie d’indépendance des démarches d'implications citoyennes
  • La mise en place d'une possibilité d'une pétition citoyenne
  • Et la votation citoyenne

En outre, il repense et conforte le rôle et la place du conseil de développement en lui donnant la forme d'un Laboratoire de prospective citoyenne, agitateur d'idées.

------------------------------------------------------------------------------------------------

Extrait de l'annexe de la délibération relative au conseil de développement :

Pensé comme un laboratoire de prospective citoyenne, pour un territoire en transition démocratique, sociale et environnementale, le conseil de développement, en dialogue permanent avec l’instance politique et technique de la métropole, a pour rôle :

  • D’animer un réseau d’acteurs, de repérer des initiatives et de les mettre en synergie sur le territoire métropolitain ;
  • D’envisager des scénarios pour penser le territoire de demain ;
  • D’accompagner le pouvoir d’agir dans une dimension métropolitaine.

Ses membres sont des actrices et des acteurs du territoire, impliqués à titre personnel, professionnel ou intellectuel en faveur des transitions démocratiques, sociales, économiques ou environnementales sur le territoire, Ils siègent en leurs noms propres au conseil de développement pour une durée maximale de trois ans.
Chaque année, le conseil de développement se verra confier une mission de prospective citoyenne par le conseil métropolitain, qui s’intègrera à l’activité qu’il aura lui-même défini.
Suffisamment large pour permettre au conseil de développement de se saisir des questions qui intéressent ses membres, cette mission fera l’objet d’un rapport d’étonnement, nourri tout au long de l’année écoulée par les membres du conseil de développement, puis restitué aux membres du conseil métropolitain en fin d’année.

----------------------------------------------------------------------------------------

D'autres instances existent afin de recueillir l'avis et les contributions des citoyens et citoyennes :

  • La Commission consultative des services publics locaux, pour des avis éclairés pour des services publics de qualité engagés dans les transitions.
  • Les Comités d’usagers pour relier les services publics au quotidien des habitants.
  • Les Conseils citoyens politique de la ville pour donner des avis sur les orientations politiques et les projets des quartiers prioritaires.

Retrouvez toute l'actualité participative de Grenoble-Alpes Métropole, sur la plateforme dédiée :

 

Lien vers la plateforme participative

 

 

Délibération relative au Pacte de gouvernance et de citoyenneté métropolitaine.

ANNEXES AU PACTE DE GOUVERNANCE ET DE CITOYENETE METROPOLITAINE

Lien de téléchargement de la plaquette "Engagements pour un territoire participatif".