Conforté par les lois MAPTAM et NOTRe qui obligent le maintien des Conseils de développement au sein des Métropoles, le C2D a vu sa composition réactualisée en avril 2016 autour de 120 membres répartis en 6 collèges. Cette nouvelle organisation a fait l'objet d'une délibération des élus métropolitains.

Qu'est-ce que le C2D ? Réunissant 120 femmes et hommes bénévoles, le Conseil de développement est un lieu d'expression pour les acteurs économiques, les associations, les acteurs publics et les habitants qui souhaitent partager leurs visions sur les grands projets de la Métropole et porter des propositions aux élus métropolitains.

Le C2D s'intéresse à toutes les questions relatives à la vie de la Métropole, propose de nouvelles perspectives et contribue à l'émergence de nouvelles idées pour l'avenir du territoire. Chaque année, le Conseil est saisi par les élus métropolitains sur certaines politiques publiques ou dossiers. Il doit alors rendre un avis ou une contribution utile à la prise de décision.

Composé de membres désignés par l'exécutif de la Métropole, il est cependant ouvert à toute personne qui souhaite participer à la vie publique de la Métropole grenobloise autrement que par le devoir électoral.

Un peu d'histoire ....
  • Septembre 2000 : Installation du Conseil de développement de Grenoble-Alpes Métropole
  • 2008 : Recomposition et renforcement des missions du C2D
  • Avril 2011 : Nouvelle recomposition partielle de l'instance à hauteur d'un tiers de ses membres
  • Mai 2014 : Evaluation du C2D et préconisation d'évolution vers un Conseil de développement métropolitain
  • Novembre 2015 : Refondation du C2D autour de 6 collèges et définitions des nouvelles missions de l'instance
  • Avril 2016 : Installation du Conseil de développement métropolitain
  • Avril 2018 : Renouvellement partiel de l'instance

Le C2D compte déjà à son actif près de 20 années d'existence et une richesse de travaux : avis, contributions, expérimentations, manifestations grand public.