4ème Controverse "Et si on se disait tout ?"

Publiée le 30 janvier 2020

Le Conseil de Développement de Grenoble Alpes Métropole organisait sa quatrième Controverse intitulée

« Proximité, citoyenneté et intercommunalité, et si on se disait tout? », le jeudi 30 janvier à 18h à Sciences Po Grenoble (Amphi C).

Merci encore à tous les participants.

Au programme :

  • 18 h 00 I OUVERTURE

Mot d’accueil du C2D, remerciements, contexte, annonce du déroulé et règles du jeu

  • 18 h 10 I ÉCLAIRAGE SUR LA LOI ENGAGEMENT ET PROXIMITÉ

Le rôle des Maires, la place des Conseils de développement : affaiblissement de l’intercommunalité ou renforcement du lien Commune/Intercommunalité ? Quelle place pour la démocratie intercommunale ? Premiers éléments sur le projet de Loi Décentralisation, Déconcentration, Différenciation Présentation 15’ – Débat 15’

  • 18 h 50 I LES RONDS-POINTS, NOUVELLE AGORA POUR QUELS PROJETS

Avec les Gilets jaunes du Rond-Point de Crolles Présentation 10’- Débat 25’

  • 19h25 I COURTES SCÈNES

Les étudiants du Master de Droit Public proposent trois courtes scènes sur la vie du couple « Commune/Intercommunalité. Couple infernal ? Mariage de raison ? Union constructive? »

Présentation 10’- Débat 30’

  • 20h05 I GRAND TÉMOIN

Le Grand Annecy un exemple de fusion Présentation 15’ – Questions 10’

  • 20H 30 I REGARD SYNTHÉTIQUE

Alain Faure (5’)

  • 20H35 I CONCLUSION ET PERSPECTIVES

Marie Christine Simiand